Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 10:43

"De la culture vers la démocratie"

Affiche de l'action

Mohamed Labidi promoteur et organisateur de cette action 

Mohamed Ladibi promoteur de l'action

Me Chelly Saida co-organisatrice et participante de la formation

Me Saida Chelly participante

Jean Pierre Besnard (Caravane Théâtre  France) Formateur 

Jean Pierre Besnard Formateur

Belgasem joker des spectacles

Belgasem Joker

Mohamed assistant joker

Mohamed assistant Joker

Les jeunes "Rappent" leurs désirs

Leur mal-être et leurs insatisfactions

Génération "Walou"

Les autres

Ils croient tout comprendre

Comme Socrate

Mais tous sont écrasés sous leurs chaussures

Et ils croient dans une ère nouvelle !...

Génération Walou

Génération  « sponge bob »

Génération esclave

Des esprits malades oui !

Qui croient comprendre tout

Les gens sont des schizophrènes

Et toi tu me demandes :

« Est-ce que la guerre est commencée ? »

Non c’est la vie qui est difficile

Pas de conscience

Pas d’amitié

Les gens se tuent entre eux

Des fidèles

Tous des traitres

Ils ont l’esprit ailleurs

Et le cœur froid

Moi j’en peux plus

Je dis stop !

Je ne sais pas comment te le dire

T’es toujours là à t’enfuir

Ecoute, c’est notre vie

C’est notre mental

Plus personne ne pense

Plus personne ne parle

Face à toi il y a un homme

Qui te poignarde  dans ton dos

Y’a plus d’argent

Plus d’amitié

Dans un pays 

Sans président

Nos amis nous ont laissés

Nos amis nous ont vendus 

Voilà ce que la vie nous a appris

Leur énergie est contagieuse

 Le « RAP » du Théâtre Forum

Ecoutez écoutez nous allons jouer

Le « Théâtre de l’opprimé »

Théâtre pour la liberté

        Et changer la réalité         

        Ensemble. Ensemble

Voici le « Théâtre Forum »

Théâtre pour tous les hommes

Pour que la vérité résonne

De partout dans le monde  

Ensemble. Ensemble.

Regardez  nos histoires

Ecouter nos déboires

Ecoutez nos paroles

On a besoin d’y croire     

Ensemble. Ensemble.

Venez prenez le rôle

De l’acteur opprimé

Donnez votre parole

Cherchons la vérité               

Ensemble. Ensemble.

Venez, on va jouer

On va communiquer

Partager nos idées

Et changer la réalité        

Ensemble. Ensemble.

Chassons le souvenir

Inventons l’avenir  

Ensemble. Ensemble. 

Premiers spectacles à Sidi Bouzid

Oppressions envers les femmes

La femme dans la famille 

Le père : Va-t-elle avoir son bac note fille

La mère : Espérons bien qu’elle l’ait. J’ai confiance en elle.

L’amie : Alors ce bac, tu l’as eu ?

La fille : Oui ! et avec mention en plus !

L’amie : et qu’est-ce que tu vas faire maintenant ?

La fille : du théâtre

L’amie : et tu sûre que tes parents te laisseront faire ?

La fille : Je vais essayer de les convaincre

L’amie : Moi je pense pas

La fille : Bonjour Papa et Maman

La mère : Alors  ce bac tu l’as eu ?

La fille : Oui et je vais  réaliser mon rêve ! Je vais faire du théâtre

La mère : Tu seras médecin !

Le père : Quoi ma fille du théâtre ? Tu veux que tout  le monde se moque de nous ?

La fille : non c’est mon rêve.  Et mon avenir.

Le père : Tu n’iras nulle part ! C’est moi qui décide

La fille : Qu’est-ce que vous attendez exactement de moi ?

Tous ensemble : On veut que tu soies une bonne Tunisienne !

La femme au travail 

Je suis la présidente de l’association des droits des femmes.

On est là pour essayer de résoudre quelques problèmes ensemble

Travail aux champs 

Le patron : Allez ! Fais vite. Aujourd’hui il faut terminer la commande ! Tout va bien. Les conditions sont bonnes. Pourquoi t’es-tu arrêtée de travailler ?

La femme : tu vois pas que je vais bientôt accoucher ?Je veux prendre un congé pour me reposer.

Le patron : Tu as  déjà 11 enfants et tu en veux encore d’autres ? ça suffit !

La femme : Donne-moi ce congé !

Le patron : Tu travailles ou tu retournes chez toi !

La femme : quoi ?

Le patron : Ecoute soit tu travailles et tu touches ton salaire soit tu ne  travailles pas et tu n’as droit à rien !

La femme : Fais moi un papier pour que je puisse aller à l’hôpital recevoir des soins gratuits

Le patron : Jamais !

Travail au bureau 

La femme : Ma souris ne marche pas

L’homme : je vais t’arranger ça (et il lui prend la main)

La femme : Pourquoi tu me touches comme ça ! Lâche moi !

L’homme :  Que Dieu te protège

La femme : C’est ça ! Ne mêle pas Dieu à ça !  Dieu nous protège tous ! Toi sorts tes mains de là !

Le patron arrive dans le bureau

La femme : Bonjour patron

Le patron : Bonjour

La femme : Ecoute j’en peux plus ! Je veux plus travailler avec ce mec là.

L’homme : Je ne l’écoute pas ! Elle dit n’importe quoi ! C’est une menteuse.

Arrête ! Depuis le premier jour c’est elle qui me drague !

La femme : Pourquoi tu me touches toi aussi ?!

Le patron : Pour qui tu te prends  toi ! Tu te crois si belle que ça ?

La femme : Vous êtes tous les mêmes on ne peut pas passer une minute sans se faire agresser dans le métro, dans la rue et maintenant même pendant le travail ?!

Le patron : Tu travailles et tu te tais ou tu t’en vas chez toi !

La femme : Je suis une femme  divorcée. J’ai une famille à nourrir et des crédits sur le dos ! Comment je peux m’en sortir sans travail ?

Le patron : Lâche moi ! J’en ai mare des femmes ! Y’en a plein les bureaux !

La femme de ménage

Le patron : Allo ma chérie. Oui, elle est là devant moi ! Tu es trop fatiguée ! Tu as raison ! Je t’envoie la femme de ménage à la maison ! Dans cinq minutes elle sera là

Dépêche toi  de terminer ton boulot et va chez moi donner un coup de main à ma femme !

La femme : Je termine à dix heures et je dois passer prendre mes enfants à l’école.

Le patron : Tes enfants c’est pas mon problème. Moi ma priorité c’est ma femme.

Femme 2: Laisse-là s’il te plait.

Le patron : Toi tu la fermes !

Théâtre Images. Des inégalités par rapport au travail des jeunes.

Des jeunes qui veulent s'exprimer et prendre leur vie en mains.

Forum Les jeunes et la démocratie

 Les jeunes dans l’espace scolaire

Les cours particuliers

Un prof : et deux « élèves

Premier élève : Salut Monsieur

Le prof : Comment vas-tu ?

Premier élève : Ça va, ça roule Je vais te payer les cours particuliers

Un prof : Merci

Premier élève : Tu peux me dire combien j’ai eu pour mon dernier devoir ?

Un prof : Ne t’inquiète pas tu es le premier de la classe.

Un autre élève : Et moi j’ai eu combien ?

Un prof : Une très mauvaise note pour sûr !

Un autre élève : Pourquoi pourtant je m’étais bien préparé !

Un prof : C’est pas mon problème

Si tu avais pris des cours particuliers comme ton ami,  tu aurais eu de bonnes notes. Au contraire tu as dépensé tout ton argent à faire n’importe quoi ! Allez va-t-en j’ai pas de temps à perdre.

Agression devant l’école scène 1 

Rayen : C’est ta copine ? Cette si belle nana ?

Wallaa : Oui  c’est Sabrina. Elle est super mais elle est d ‘une autre classe sociale, elle fait la belle et elle refuse de me donner son numéro de téléphone.

Rayen : Attends tu vas voir comment il faut faire. Regarde moi.

Wallaa : Oui je veux voir ça !

Rayen : Salut (à la fille)

Sabrina : Salut (à Rayen)

Rayen : Donne-moi ton téléphone

Sabrina : Non ! Pourquoi ? C’est pas bien ce que tu fais là. Laisse-moi tranquille.

 Rayen : Sale bourgeoise    Il se met en colère et l’agresse. Wallaa ne dit rien.

Agression devant l’école scène 2

Salah : Hei Hamza ! Ce n’était pas Meriem la sœur de Mohamed ?

Hamza  Oui c'est elle ! Elle est magnifique !

Salah : Ça c’est sûr! Elle est vraiment canon !

Hamza  T’as de l’argent toi ? Non pas un sou et toi Rien du tout !

Salah : Regarde ce mec là bas c’est sûrement un bourgeois. Il doit avoir de l’argent plein les poches !  `Ils dirigent vers lui

Hamza  Hé mec Fille moi une clope !

Le mec Désolé je ne fume pas !

Hamza  File moi 5 dh !

Hamza  J’ai rien sur moi !

Salah : Hamza vise un peu ! Il a une veste d’enfer  File moi ta veste

Le mec : Et pourquoi 

Salah : Parce que !?  

Problèmes des jeunes dans l’espace culturel

Les jeunes et la maison des jeunes 

Réunion entre les responsables des jeunes

Directeur de Maison ce jeunes. Bonjour tout le monde. Soyez tous les bien venus ! Je suis le  « Directeur de Maison des jeunes » J’arrive aujourd’hui avec la Maire et le "Chef de la délégation" pour discuter avec vous les jeunes sur l’avenir de cet espace culturel si important pour notre ville.

Nous devons améliorer son image et développer au maximum toute ses possibilités avec votre concours. Je passe la parole à Mr Le Maire

Maire de la ville : Je vous salue vous,   vous les jeunes qui avez tant de rêves à réaliser et tant de bonne volonté à mettre au service de votre citée.

Nous sommes à votre service 24 heures sur 24. Ensemble nous allons développer toutes vos idées. C’est une promesse !

Chef de la délégation : Comme Mr Le Maire vient de vous dire, nous allons coopérer, les autorités et vous les jeunes pour construire un bel avenir.

Scène entre le Directeur de Maison ce jeunes et les professionnels 

Maha, un peintre célèbre : salut

Directeur de Maison des jeunes : Bonjour à notre très grand artiste très Honoré de vous recevoir aujourd’hui !

Maha, un peintre célèbre : Moi de même

Directeur de Maison ce jeunes : Comment puis-je vous aider ?

Maha, un peintre célèbre  Je viens juste de terminer mes dernières créations et il me faudrait un espace pour les exposer.

Directeur de Maison des jeunes : A votre service. Ici tout est à vous. Disposez de tout l’espace selon vos désirs.

Mohamed un metteur en scène de Tunis : J’aurais besoin de quelque argent pour terminer ma dernière pièce Théâtrale.

Directeur de Maison des jeunes : Il ne nous reste que peu d’argent disponible.

Mohamed un metteur en scène de Tunis : Je saurais vous en remercier. Je parlerai de vous dans tous mes articles de presse et mes interviews télévisées.

Directeur de Maison des jeunes : Ce serai tout à fait  intéressant pour notre maison.

Mohamed un metteur en scène de Tunis : Et pour vous même

Directeur de Maison des jeunes : Tenez prenez ce dont vous avez besoin.


Scène entre Directeur de la Maison des jeunes  et des jeunes du quartier

 

Une toute jeune chanteuse : Je chante depuis 2 ans. Je suis au conservatoire de musique. Je voudrais tenter ma chance et donner un concert

Directeur de Maison des jeunes :Très bonne idée !

Une toute jeune chanteuse : Est-ce que je pourrais disposer de la salle  de spectacle.

Directeur de Maison des jeunes : Vous savez la salle est occupée cette année. Le programme est très chargé !

Une toute jeune chanteuse : Si vous voulez je peux vous chanter quelque chose

Directeur de Maison des jeunes : Je vous en prie. Je vous crois sur paroles, mais je manque de temps ces jours-ci.

 

Directeur de Maison des jeunes : bonjour jeune homme

Un tout jeune acteur : Bonjour Mr le directeur, je fais partie de la troupe de théâtre du lycée. Je voudrais quelques sous pour publier un recueil de pièces de théâtre que je viens de terminer.

Directeur de Maison des jeunes : Ah ! Un jeune auteur de théâtre dans notre ville ! Très intéressant.

Un tout jeune acteur : Merci beaucoup. Je pense que je peux percer dans ce métier et réussir à faire ma place parmi les « Grands ».

Directeur de Maison des jeunes : Je n’en doute pas

Un tout jeune acteur : Que pouvez vous faire pour moi. Une édition ne coûte pas très cher et peut apporter rapidement une bonne réputation.

Directeur de Maison des jeunes : Ce que je peux faire c’est vous recommander auprès de quelques donateurs

Mais c’est tout. Car il n’y a plus un sou dans les caisses de la maison des jeunes !

 

Le Directeur de Maison des jeunes  et un membre du groupe « Graffitis »

 

Le jeune « Graffeur » : J’aurais besoin de votre permission pour travailler sur les murs de la maison des jeunes

Directeur de Maison des jeunes : Pas d’accord du tout !

Le jeune « Graffeur » : Pourquoi

Directeur de Maisondes jeunes :Ces graffitis ça fait vraiment salle. On en voit déjà assez sur tous les murs de la ville

Le jeune « Graffeur » : Mais non

Directeur de Maison des jeunes : Sur les trains, les autobus, partout

Le jeune « Graffeur » : Mais

Directeur de Maison des jeunes : Pas de ça chez moi

Le jeune « Graffeur » : Mais monsieur les membres du personnels de la maison des jeunes aiment bien ça

Directeur de Maison des jeunes : Peut-être mais c’est moi qui commande ici. Pas de ça chez moi

 

Le Directeur de Maison ce jeunes  et les jeunes qui ont été éconduits

 

Directeur de Maison des jeunes :Ne désespérez pas ! Nous ferons le maximum l’année prochaine pour vous aider dans tous vos projets. Vous verrez nous y arriverons

Spectacle : "Théâtre Images de Rues"
Les acteurs, simples passants se promènent, puis se fixent comme des statues, formant ainsi un tableau d'images. Ces scènes figées représentent ce que les jeunes veulent transformer.
Ce sont leurs paroles mises "en image"
La rue arrète quelques instants son bruyant trafic. Les badeaux regardent. Parlent entre-eux, s'interrogent. Prennent conscience des problèmes représentés.
Les comédient reprennent leur marche et se dispersent.
Que s'est-il donc passé?
La rue reprend vie.
Différente ?
Représentation à Cassrine. Les comédiens rencontrent le public à travers des jeux de communication.
Représentation à Cassrine. Spectacle.
Les "Spect-Acteurs" proposent leurs idées pour transformer les problèmes joués
par les comédiens en venant improviser avec eux
Spectacle donné pour des jeunes délinquants en "maison de redressement".
Par discrétion nous ne montrerons pas de vidéos.
DSC00528
DSC00535
Les spectacles se poursuivent de ville en ville . 8 spectacles en 4 jours.
Des témoignages. 
Témoignage1
Témoignage 2
Témoignage 3
Retour à Tunis au "Forum Social Mondial"
Les comédiens de "Association Théâtre Forum Tunisie"
dont Me Saida Chelly est la présidente et M Belgasem le Joker
présentent un spectacle sur les questionnements autour du vote : droits, nécessité,empêchements.
L'avenir de la démocratie appartient ....

DSC00632

... Aux acteurs "comédiens-et-spectateurs"

CIMG6816

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Belgacem ezzdini 11/04/2013 13:52

merciii Papa

Je vous remercie pour l'excellent travail

Vous faites beaucoup pour nous et je vous remercie du plus profond de mon cœur

Nchallah Je vais faire beaucoup pour tu deviens fier de moi,

Bisouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu

Zippo Le Clown

  • : Les aventures de Zippo
  • Les aventures de Zippo
  • : Zippo le clown partage ses expériences humaines vécues durant les voyages et les rencontres inter culturelles. Il donne un espace de parole à tous ceux qui ont partagé bonheurs et galères avec le théâtre et les voyages. A la rencontre des personnes qui ont développé des actions artistiques diverses, Clown, théâtre …qui ont développé des actions de solidarité entre les pays du nord et ceux du sud. Ceux qui ont mis en place des voyages solidaires. Zippo evoque l'Inde, le Brésil, le Maroc,...
  • Contact

Recherche

Informations